Wednesday, October 08, 2008

San Diego

Chers vous,

Taper ces quelques lignes m’aurait fait mal, il y a 2jours. Effectivement, le lendemain de mes début de surf ont été douloureux…. J’avais mal à des muscles dont l’existence m’avait échappée jusqu’à présent (z.B. la plante du pied au niveau des doigts de pied).
Je dois dire que ma non-sportivité n’a pas aidé… Si vous rajoutez à ceci un petit rhume, qui m’a valu un « Rebecca, tu as vraiment une sale tête aujourd’hui ! » Bref, je sortais de mon exam de macro en plus…. Je pense que les 10 points (sur 100) donnés pour faire une… dérivée étaient facilement acquis. Surtout que ce n’était pas celle à faire par partie, non c’était de la basique fonction de production… Bref, bref… Mais écrire un essai sur une partie de l’ income du GDP n’était pas facile… (oui, on est en macro et on doit écrire des essais !)
Le cours de marketing était un affront à Spoun et Metzger. Je pense que les quatre groupes présentant auraient eu entre 3 et 4… Les high lights : le chewing gum (les 3 d’un groupe), la fille couchée sur le bureau, celles habillées en « nasty » secrétaire, le hors-sujet, la présentation 3x trop longue, le blanc écrit sur noir, la forme plutôt que le fond, le manque de pertinence, le « the end » au lieu du « vielen dank für ihe aufmerksamkeit »… Le meilleur ? La prof qui dit à la fin de la moins mauvaise présentation : « It’s one of the best presentation I’ve ever had »…. She must be kidding !!!
Après avoir passé le reste de l’après midi énervée par multiples événements (skype refusant de fonctionner, le rhume, la fatigue, l’incapacité à faire une sieste…), je décidai d’aller au fitness, enfin au sauna…
J’arrive dans le sauna jouxtant le vestiaire féminin, les deux filles dedans étaient habillées (t-shirt, short, baskets), genre je viens de finir de courir, l’une avec l’ipod aux oreilles et l’autre au téléphone parlant trop fort (un peu comme moi ;-D). On aurait dit qu’elles attendaient le bus…
Bref je reste jusqu’à ce que j’en puisse plus… Le but était de soigner mon rhume avec la méthode radicale… Normalement j’aurais plutôt fait du sport (mais j’avais mal partout) ou dormi (mais je n’arrivais pas).
J’ai encore travaillé ma finance et appris mes quelques ratios, puis je me suis couchée… Lendemain, exam de finance. On n’est même pas assis devant un bureau : la salle de classe a l’air d’une salle de cinéma avec des petites tablettes pliables sur le côté… autant dire que seule la petite feuille, où les cases sont à cocher est sur la table, le reste sur les jambes… Idéal… heureusement que l’exam ne dure que 1h15…
Révision avec mon pote de marketing qui me dit que j’ai l’air bien mieux…. ;-D
Puis révisions chez moi, il ne me reste plus que les deux branches « bla-bla » : marketing et management.
Je coche ce qu’il me reste à faire cette semaine : mes deux exams et mes deux classes de surf !!! Le reste de la semaine sera de jongler entre les cours, lire les chapitres pour la semaine suivante (ou pas), faire du shopping et profiter des 93°F de cette semaine.
Maintenant après mes œufs brouillés, mes deux exams de ce matin (qui devraient être OK), et mon crémage, je suis prête pour la plage !!!
Commet Hugues vient me voir la semaine prochaine, je serai obligée de lire avant pour ne pas passer notre temps à la bib à étudier… Il arrive jeudi. Vendredi direction Palm Springs parce que Monsieur voulait « aller dans le désert. » Donc on ira marcher samedi dans le Joshua National Tree Park, on profitera des 50'000 spa aux alentours et peut-être fera t on un peu de golf… Mais ce qui est sûr c’est le petit arrêt au Desert Hill Premium Outlet à 20 miles de PS.
Voilà qui s’annonce bien…
Ah oui le concert était celui de Lupe Fiasco. Précédé par un groupe et un chanteur. C’était dans l’uni d’Adrien. On était avec un de ses voisins. C’était très sympa : très bon son (enfin vu ce que j’y connais) et très bonne ambiance. J’ai tellement ri : des énormes pogos, tout le monde pousse alors on « vole » sur la droite, sur la gauche, en avant, en arrière… Les petites asiatiques étaient en train de mourir, les « oh my goshhh I lost my shoe » ou ceux qui sont super énervés… Le meilleur la fille qui veut se faire porter par la foule mais après 10 secondes on entend un gros boum… Je m’accrochais à Adrien pour ne pas le perdre (et ne pas tomber). Je tenais fort mon appareil photo, mon sac et serrais les doigts de pieds pour ne pas perdre mes ballerines… J’ai tant ris… le lendemain j’avais quelques bleus, mais c’était vraiment un bon moment…

J’espère que vous allez bien, que vous ne m’oubliez pas.
Vous me manquez toujours, je vous embrasse
Rebecca

0 Comments:

Post a Comment

Links to this post:

Create a Link

<< Home