Wednesday, October 22, 2008

SD: Week 8

Chers vous,

La semaine passée vous n’avez pas reçu d’email, j’en suis navrée. Il n’y avait pas grand-chose à raconter si ce n’st que j’ai pris de l’avance dans mes lectures pour ne pas devoir étudier tout le temps quand Hugues sera là. J’ai aussi putzé et été au sport 4x dans la semaine (pas longtemps je vous rassure, fat pas exagérer ;-D)
Je suis allée chercher Hugues à l’aéroport jeudi après m’être acheté un sac chez Urban Outfiters, c’est pour mon côté bo-bo ;-)
J’ai tout de suite mis Hugues à la mode ricaine en l’amenant chez In’n’Out pour un délicieux double double burger…
Vendredi matin après mon cour de Macro, après un plein d’essence et le starbucks quotidien (je sais, c’est mal), direction Palm Springs.
Vers Temecula, la belle Hunday que je conduis quitte la chère Interstate 15 (celle qui nous a mené à Vegas un mois auparavant). Nous slalomons dans un pseudo désert. On aurait dit le haut atlas marocain en plus vallonné. Hugues faisait l’américain en mangeant sa madeleine de Proust : des chips ricains…
Arrivée à Palm Springs entourée de montagne (j’adore, c’est le petit air genevois : une cuvette). Evidemment on cherche l’hôtel parmi les maisons à vendre (ou acheter c’est une question de point de vue, ah la crise des subprimes ;-D), et les golfs…
Détour par la piscine (enfin pour ma la chaise longue, vous me connaissez) avant d’aller manger à Palm Springs (l’hôtel étant à Indian Wells).
Lendemain départ pour Joshua Tree National Park. Monsieur Hugues ayant proposé d’aller dans le désert lors de sa visite californienne. (la photo ci-dessous c’est Hugues et moi sous un Joshua Tree). Nous sillonnons les routes vers notre premier arrêt : la Hidden Valley… Le petit tour fait 1 mile, mais c’est très important de grimper sur les rochers… donc nous y passons plus d’une heure et demi. Papa aurait dit en voyant les fleurs pousser au milieu des rochers : « c’est fou cette nature, regardez comme elle pousse !» Le nom Hidden Valley vient du fait que c’est là que se cachaient les voleurs de bétails.
Direction le Baker Dam Trail. He oui parfois il y a de l’eau ce qui valut la peine de faire un barrage. On pouvait observer les traces des niveaux d’eau sur les rochers… Il n’y avait plus d’eau, les seuls restes étaient quelques grains d’herbes… Evidemment, il a fallu monter dans les rochers ; la vue ! et évidemment j’avais un appareil photo dans chaque main. J’ai quand même dérapé un peu, ce qui me vaut quelques petites griffures sur la jambe, mais c’est pour justifier mon côté aventureux ;-)
Enfin direction la Ryan Monuntain et notre petite marche. Elle devait durer 2-3 heures selon la guide. Il nous a fallu 40 minutes pour monter les 970 feet de dénivelation. J’ai fait comme à l’époque du Praz-de-Lys, la petite chèvre alpine ;-) Bien sûr j’étais rouge écarlate en haut et j’ai bien mis 30 minutes à m’en remettre… La vue était assez exceptionnelle : vue sur quasi tout le parc.
Retour à la voiture puis direction la key view. Vue sur Palm Springs, la Salton Sea, les plus hauts sommets du Mojave Desert… sympa… Repas dans un restaurant conseillé par le guide… très roots mais très bon… encore une fois mon côté bobo a été mis en valeur ;-)
Retour à San Diego le lendemain après un arrêt dans un méga outlet… Suivant quoi, les prix sont 4x plus bas qu’en suisse pour le même produit.
Début de semaine normale avec un après midi à la plage et un au Zoo… Oui, encore une des volontés de Hugues… On a trouvé des noms pour chaque animaux avec nos amis de St Gall. ;-)
On a prévu des marches pour jeudi et vendredi. Une soirée en boîte vendredi, il y a Carl Cox. Samedi, dimanche nous serons à Los Angeles pour voir des amis de Hugues. Bien sûr, j’ai le temps de bien travailler.
Je vous embrasse, vous me manquez toujours
Rebecca

0 Comments:

Post a Comment

Links to this post:

Create a Link

<< Home